Nuff Said (Chapitre 7)

Depuis la veille à la sortie du Bataclan je me suis senti bizarre.

La boisson énergisante m’épuise, le taureau en moi est rouge vif, il n’a qu’une envie : ruer , piaffer et écraser le prochain crétin qui passera encore ce morceau magique que j’avais composé dans une version de trois minutes et deux secondes reformatée pour faire plaisir à ma station de radio partenaire.

Mon âme n’est pas vendue elle est simplement en location sur des galettes de douze centimètres de diamètre ou sur la FNAC en téléchargement légal.

Jai failli travailler avec Isabelle de Truchis de Varennes.

Elle devait me composer un titre. Au début tout se passait bien, on avait fait un duo exceptionnel sur TF1 un jeudi après-midi (mais diffusé un samedi soir).

La soirée s’était bien engagée : Deux heures et demie à parler de nos influences et de l’Inde qu’elle a fait en mode Madonna : “c’est beau mais c’est pauvre et ça change la vie”.

Oui oui… d’ailleurs maintenant elle part en vacances aux USA.

Le syndrome BONO touche la France et nos artistes ont du talent (sic)

J’aurais dû me douter qu’en prenant comme pseudo Zazie, elle aurait un certain illogisme.

Mais que voulez-vous j’ai tellement de souvenirs avec cette chanteuse que c’est en humble pèlerin que j’allais m’abreuver à la source de son talent.

Et là, ni une ni deux je lui parle de mon succès et il faut qu’elle me parle de la mort de l’industrie à cause du téléchargement.

Poli, j’évite de lui apprendre que j’ai bien toute sa discographie certes, mais que j’ai tout télécharger à l’époque sur Emule.

Mais merde je pense que j’ai eu raison de m’indigner.

Si l’argent perdu du téléchargement peut nous préserver d’un nouveau Delerm ou des nouveaux Tribal King alors je financerai personnellement l’industrie underground et m’habillerai même en âne sur scène pour dire ce que je pense du téléchargement illégal.

Beaucoup de bien quand même.

Renoncer à mon i-pod video 32 GO pour un discman? et puis quoi encore?

Messieurs du marketing bienvenue dans la nouvelle ère.

Moi au moins j’ai un manager de génie : il vend même mon album en clé usb. Un jour je serais peut-être un pack téléphone-internet-mon album- et tout ça en illimité !

Tout ça pour dire que Zazie n’aime pas qu’on lui dise t’es « grave conne dis donc en fait » et que depuis presque 23 heures je suis incognito en Espagne puisque je n’ai dit personne où j’étais.

J’aurais dû ramener ma guitare au moins.

Saccager une chambre d’Hôtel façon rock n’ roll ça sera moins crédible si je le fais sans.

Tiens je vais composer une chanson en espagnol!

Mieux en catalan!

Je serais le nouveau Romain Duris qui apprend un espagnol de puta madre en fréquentant un bar.

Déjà pour le Puta Madre je crois que mon arrivée à l’hôtel a du inspirer ces mots au réceptionniste sur qui j’ai poliment recraché la pizza raté que j’ai commandé au room service.

Je n’y peux rien je ne parle pas espagnol et je crois beaucoup au mime comme mode de communication.

Je crois qu’après une soirée au Chupitos Bar il rejoindra le cercle très ouvert des gens qui me détestent qui rassemble de nombreux chauffeurs de taxis toutes nationalités confondues et pas mal de caissiers de Macdonald’s.

Je quitte l’hôtel avec un clin d’oeil complice vers le réceptionniste qui me fustige et me dit Tonto !

Je savais bien qu’il se mettrait à la francophonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer