Black Widow : Mission Phase 4

Alors que l’on se remet doucement du final de Avengers Endgame et du vrai-faux départ de Spiderman du MCU, voici que l’un des films les plus attendus des fans hardcore pointe le bout de son nez avec le retour sur grand écran de l’emblématique personnage de Black Widow.

La première bande-annonce officielle du film réalisé par Cate Shortland vient de tomber et met en scène le 2e personnage féminin en tête d’affiche d’un film marvel, presque un an après Captain Marvel.

Black Widow is Beautiful

Si vous n’avez pas eu l’occasion de voir le dernier volet de la saga Avengers au cinéma, pas de panique, vous ne serez pas dépaysé par le récit du premier film solo consacré à Black Widow.

Le récit du film prend en effet place juste après le film Captain America : Civil War qui voyait la dissolution pure et simple de fait de l’équipe des Avengers. Dans ce film on assistait à l’escalade dans une confrontation fraternelle mais radicale entre le camp de Tony Stark (Iron Man) et celui de Steve Rogers (Captain America) sur fond d’idéologie, le premier se rangeant du côté des Nations Unies désireuses de contrôler l’équipe de super-héros, le second étant pour l’autonomie.

Sous l’effet de la manipulation d’une victime collatérale des Avengers, de nombreux secrets avaient été mis à jour, l’un d’entre eux étant l’implication de Bucky Barnes (le Winter Soldier) dans l’assassinat des parents d’Iron Man.

L’autre conséquence avait été l’incarcération d’une partie des Avengers (ceux restés fidèles à Captain America) et le changement de camp de Black Widow qui avait facilité la fuite de Captain et Bucky.

Résultat : les Avengers dissidents se sont retrouvés en cavale après que Captain les ait fait évader, subissant des fortunes diverses avant de se retrouver dans l’ultime film.

Mais on ignorait jusqu’ici ce qu’il était advenu de Nastasha Romanov alias Black Widow dans ce laps de temps *.

  • 3 années séparent dans la chronologie du MCU les évènements qui ont lieu entre Civil War et Infinity War.

L’après -guerre pour Black Widow

Si on a découvert Nastaha très proche de Captain America dans le film The Winter Soldier, on la voit tout aussi proche mais aussi plus affectée dans Civil War, inquiète de constater que ceux qui sont devenus sa famille se déchire et désireuse de maintenir les relations entre tous.

Ayant trahie Tony et se sentant sans doute coupable, on supposait naturellement qu’elle avait rejointe d’office les dissidents, Falcon, Captain et Scarlett Witch dans leur fuite (on apprend en effet dans Infinity War que Hawkeye et Ant-Man, tous les deux pères de famille ont choisi de se rendre et de rester sous la surveillance des autorités).

Mais la bande-annonce actuelle nous montre outre son désarroi, un pan resté mystérieux de son existence, celui de la Red Room entraperçue dans les visions cauchemardesques de “Age Of Ultron”, où Nastasha Romanova a acquis son titre de Black Widow en suivant un programme d’entraînement spéciale visant à faire d’elle une redoutable agent soviétique.

Black and White Widow :La fauçille et la bannière

Ce film sera donc l’occasion de faire le point sur le passé et sur l’état émotionnel de l’impitoyable espionne découverte dans Iron Man 2.

A ses côtés figureront d’autres personnalités issus de programmes similaires avec notamment un Red Guardian qui devrait a priori être la caution comique du film et une jeune héritière du titre de Black Widow.

Si les premières rumeurs faisaient de ces deux personnages des ennemis de Nastasha ; il semble en réalité que ce seront de précieux alliés dans sa lutte contre une organisation dont les costumes ressemblent à ceux de l’Hydra dans le premier film Captain America.

Un mystérieux archer masqué est aussi de la partie, tandis que les Widows alterneront les costumes, Nastasha portant même une combinaison toute blanche dans la bande-annonce.


Si on appréciera le travail d’actrice de Scarlett Johansson déterminée à offrir toujours plus d’humanité à son personnage fétiche via un état dépressif avancé, on saluera tout autant les cascades entrevues qui feront pâlir d’envie un certain Ethan Hunt.

Un peu éloigné des débauches d’effets spéciaux numériques des derniers Marvel, ce film pourrait bien être l’occasion d’installer une franchise au ton différent pour le studio, et une fois encore d’inspirer la concurrence en mettant à l’honneur un personnage féminin dans un film d’action.

On pourra toutefois déplorer que l’aspect espionnage du personnage ne soit pas choisi pour dévelloper la plus fatale des espionnes de comics, aussi belle que vénéneuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer